ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Revue de Synthèse

0035-1776
Changement d'éditeur au 1er janvier 2017
 

 ARTICLE VOL 115/3-4 - 1994  - pp.375-391  - doi:10.1007/BF03181250
TITLE
Psychology as a Natural Science in the Eighteenth Century

RÉSUMÉ

La psychologie, en tant que science naturelie, prend sa source dans la «physique» ou «philosophie naturelle» aristotélicienne de l’âme. C. Wolff a situé la psychologie sous le régime de la métaphysique; au même niveau que la cosmologie. Les penseurs écossais l’ont intégrée à la philosophie morale, mais ont distingué ses lois «physiques» des lois morales proprement dites (qui visent à régler la conduite). Plusieurs penseurs allemands ont cherché à la fonder comme branche autonome de la science naturelle empirique. En Grande-Bretagne et en France, les théoriciens de la vision ont développé des théories de la perception de la grandeur et de la distance d’une grande précision mathématique; quelques-uns d’entre eux ont construit des instruments pour mettre à l’épreuve ces théories et mesurer des phénomènes tels que la durée des impressions visuelles. Ces investigateurs étaient pour la plupart des dualistes qui incluaient les phénomènes mentaux dans la nature.



AUTEUR(S)
Gary HATFIELD

LANGUE DE L'ARTICLE
Anglais

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (1,9 Mo)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier