ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Revue de Synthèse

0035-1776
 

 ARTICLE VOL 115/1-2 - 1994  - pp.103-120  - doi:10.1007/BF03182485
TITRE
Les rapports entre sciences et techniques dans l’organisation du savoir

RÉSUMÉ

La question des rapports entre sciences et techniques commence à se poser de manière nouvelle à partir de la seconde moitié duxviii e siècle. En même temps que se précisent des possibilités inédites d’application des sciences aux techniques, les élites éclairées, encyclopédistes, ingénieurs, Idéologues, réfléchissent à la place que doivent occuper les savoirs techniques au sein de l’organisation générale des connaissances. La réflexion s’approfondit au cours des premières décennies duxix e siècle. Certains caressent le projet d’une science des techniques, d’une «technologie», qui permettrait d’ordonner la masse des savoirs et des savoir-faire. D’autres se contentent de grouper les techniques en fonction de leurs applications. Ce qui se fait jour en définitive au travers de ces différentes tentatives, c’est le statut moderne d’une technique omniprésente en même temps qu’elle échappe à toute mise en ordre globale.



AUTEUR(S)
Antoine PICON

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (1,24 Mo)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
made by WAW Lavoisier